Fini la malbouffe
au travail !

La start-up alémanique FELFEL a développé un concept de réfrigérateur intelligent, offrant des repas abordables et des équilibres aux employés des entreprises.

 

La start-up FELFELa démarré en 2014 en Suisse alémanique et depuis 2016 en Suisse romande. Forte de près de 40 collaboratrices et collaborateurs, elle a d’ores et déjà convaincu plus de 150 sociétés. De ce côté-ci de la Sarine, elle compte quelques clients prestigieux tels que Nespresso, L’Occitane, Alpiq et plusieurs banques privées genevoises Le concept est simple en apparence: les employés choisissent ce qu’ils souhaitent manger et, munis de leur badge personnel d’identification, peuvent ouvrir le frigo, observer les produits en détail, puis scanner le produit choisi. En se connectant à leur compte-client via l’application MY.FELFEL, ceux-ci ont accès à la liste des plats présents dans le frigo FELFEL (customisé avec du bois) en temps réel, y compris les informations nutritionnelles de chacun des plats.

 

FELFEL installe au préalable un réfrigérateur intelligent chez ses clients, puis à l’aide d’un transporteur national, l’approvisionne quotidiennement avec un très grand choix de petits-déjeuners, snacks, lunchs et boissons, issus exclusivement de sociétés familiales et locales. Citons Paul & Lulu (très célèbre du côté de Zurich, formé par Franzoli Catering), Giovanni (produit à Schaffhouse), Nusa Kitchen (les soupes sont produites en Suisse d’après les recettes du restaurant londonien Nusa), Saaländ (produit dans le Tösstal), Favarger (Versoix), HeyLife (une start-up zurichoise active dans les jus pressé à froid), Mikas (une petite boucherie zurichoise), Ganni (un restaurants à Vals) ou encore Merz (un pâtissier à Coire).

 

“Tous les collaborateurs sont encouragés à proposer des recettes, lesquelles sont ensuite testées par toute l’équipe”, expliquent Emanuel Steiner, fondateur et CEO, et son associée Daniela Steiner. “Tous les collaborateurs sont encouragés à proposer des recettes, lesquelles sont ensuite testées par toute l’équipe”, expliquent Emanuel Steiner, fondateur et CEO, et son associée Daniela Steiner. L’équipe de Felfel estime que son marché potentiel s’élève à 6000 frigos. Sur le marché du vending, on trouve encore les géants Dallmayr et Vending Service. Cela étant, si FELFEL a grandi aussi vite et a ouvert ces jours-ci un espace de dégustation au rez de la tour Bel-Air Lausanne, c’est parce qu’elle renouvelle ses recettes chaque semaine. Des mets qui sont toujours goûteux, originaux et produits la veille. Pour convaincre, la jeune start-up organise des dégustations.

 

L’an dernier, FELFEL a remporté son premier SEF Award. Décerné par un jury de 30 dirigeants du monde des affaires, de la politique, des sciences et des médias, quelques 250 entreprises participaient à cette compétition. Le SEF Award est un prix remis aux jeunes entreprises suisses lors du Swiss Economic Forum.

 

Article par Serge Guertchakoff au BILAN 03/2018